Macao

On ne pouvait pas visiter Hong Kong sans aller voir sa voisine Macao. Nous voilà donc à faire (encore) notre paquetage, direction le métro puis le ferry ‘Turbojet’ qui relie Macao en 1 heure.

Macau - 001DCIM102GOPRO

Macao est très prisée le weekend, avec les gens venus de Hong Kong ou de l’intérieur de la Chine pour dépenser leurs dollars dans les casinos. Qui dit « monde », dit peu de choix d’hotels. Et qui dit « casinos », dit vraiment peu de choix d’hôtels à budget serré. On pensait avoir trouvé la perle rare, à deux pas du centre, dans un bâtiment classé, car faisant partie d’une rue également classée : Rua de Felicidade. La chambre à 35€ la nuit pour le week end, puis 25€ en semaine, je vous mets au défi de trouver moins cher à Macao. De nombreux films Hong Kongais y ont été tournés et on se dit : pourquoi pas. Dormir un peu à la dure avec des murs en papier dans ce bâtiment historique, on se dit que c’est une expérience qui peut être sympathique.

Nous arrivons donc dans notre hostel, qui rappelle les bons vieux hostels de Bombay dans les années 70 comme dit un commentaire sur internet. Effectivement, c’est basique : murs fins comme du papier, n’allant pas jusqu’au plafond, pas de clim, un ventilateur au dessus du lit (ah chouette !) avec 1 cm de poussière sur les pales (ah mer..), des traces pas catholiques sur les murs… Tout cela ne nous refroidit pas, on reste motivés !

Macau - 006

Macau - 008 Macau - 009

Puis l’heure du coucher arrive. On se blottit tranquillement dans nos sacs à viande Décathlon (oui on a préféré sur ce coup là !) et quelques minutes plus tard, c’est le drame. Des punaises de lit ! On en écrase quelques unes, mais que la nuit sera longue ! On vous épargne les photos cette fois-ci !

{Parenthèse culturelle}
La punaise de lit est l’espèce la mieux adaptée aux environnements humains. On la trouve dans les climats tempérés à travers le Monde. Hôtel, chambre d’hôtes, hôpitaux, maison de retraite, crèche, école, dortoir sont les lieux privilégiés de contamination. Nos arrières grand parents connaissaient bien ce nuisible.
La punaise de lit se nourrit essentiellement de sang humain. Petite, mais avec un appétit d’ogre, en une seule nuit, elle peut nous piquer plus de 90 fois.
{Fin de la parenthèse culturelle}

Autant vous dire qu’on n’a pas, voire très peu dormi ! On avait encore 3 nuits prévues mais là ça ne le faisait vraiment pas ! Donc on remballe tout et on s’offre un upgrade dans un 4* du coin, avec casino et piscine. Et là, on revit ! Un matelas super confortable, une salle de bains pour nous, le silence :) On ne voulait vraiment pas gâcher la visite de Macao à cause de cet hostel.

On va enfin pouvoir parler de Macao ! Ancienne colonie portugaise, c’est la dernière colonie européenne en Asie, rétrocédée par les Portugais aux Chinois en 1999. C’est aussi la plus grande place de casinos au monde, avec des revenus de casinos supérieurs à Las Vegas. On s’est surtout attardés sur le centre historique de Macao, avec de nombreux bâtiments classés au patrimoine de l’UNESCO. Certains endroits nous font vraiment oublier que l’on est en Chine, et on se croirait en Europe, jugez plutôt.

Macau - 013 DCIM102GOPRO Macau - 021 Macau - 061 Macau - 099 Macau - 112 Macau - 155 Macau - 156 Macau - 161Tous les noms de rue, et beaucoup de magasins ont gardé les 2 langues Portugais et Chinois. Je me dis super, je vais pouvoir parler un peu Portugais avec des Chinois pour me rappeler l’Angola. Que nenni ! Ici c’est chinois ou anglais ! Au moins, ils ont gardé un truc portugais: les pastéis de nata. Une sorte de flan pâtissier et dégusté tiède.

Macau - 087On ne pouvait quand même pas repartir de Macao sans aller dans un de ses fameux casinos, juste pour voir, histoire de miser une pièce, juste pour se dire qu’on l’a fait. On a jeté notre dévolu sur le Venetian, du même propriétaire que celui de Las Vegas. Casino gigantissime, c’est bien loin des casinos d’Houlgate ou de Cabourg où j’avais joué une pièce voilà quelques années. On joue notre piécette, on perd, normal. Mais le fun du Venetian, c’est la reconstitution des rues et des canaux, avec les gondoles et les ital… les chinois qui poussent la chansonnette, le tout sous un faux ciel. Tout a l’air bien faux, on aime ou on n’aime pas, mais en tout cas c’est quelque chose qu’il est sympa de voir une fois.

Macau - 189 Macau - 224 Macau - 215 Macau - 204 Macau - 200

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s