La mystérieuse Ile de Pâques

Après nos 3 semaines de farniente en Polynésie, le temps était venu pour nous de reprendre la voie des airs pour rejoindre une autre île perdue au beau milieu du Pacifique, la mystérieuse île de Pâques.

L’île de Pâques est l’une des terres les plus isolées au monde. Elle se trouve à 3 700 kilomètres des côtes chiliennes et à 4 000 km de Tahiti. Le nom espagnol d’Isla de Pascua (Île de Pâques) est dû au navigateur hollandais Jakob Roggeveen. Il a découvert cette terre le dimanche de Pâques 1722, et l’a baptisé ainsi « Paaseiland ». L’île est d’origine volcanique avec trois cônes principaux éteints. Le Maunga Terevaka forme la plus grande superficie de l’île. Les monts Poike à l’est et Rano Kau au sud lui sont reliés par des ponts de débris d’éruption et donnent la forme triangulaire de l’île.

IMG_1377 IMG_1382 IMG_1389 IMG_1398IMG_1610Lors de notre séjour, nous avons loué une petite voiture pour découvrir les célèbres habitants de pierre de l’île, les Moais. Malheureusement beaucoup d’être eux ont subi les effets du temps, d’autres sont tombés lors des guerres interclans qui se jouaient sur l’île en des temps anciens. Environ 400 statues ont été dressées sur l’île et un nombre équivalent est resté inachevé. Leur rencontre n’en reste pas moins magique! Nous avons donc parcouru notre petite île de long en large et en travers à la recherche des Moais. Et on les a trouvés !

IMG_1513 IMG_1599 IMG_1583 IMG_1506

Nous avons aussi assisté au levé du soleil (sous les nuages) sur les quinze Moais alignés de l’Ahu d’Aka’hivi, le lieu emblématique de l’île de Pâques.

IMG_1539

Le site de Rano Raraku permet également de mieux comprendre la conception de ses statues puisque nous pouvons encore en voir certaines allongées dans la roche à l’étape de la sculpture ou sur leur chemin menant vers la mer. Malheureusement celles-ci ne rejoindront jamais la côte de l’océan. Ces sculptures de pierre peuvent mesurer jusqu’à 10 mètres de haut et peser 270 tonnes.

Et alors, comment les habitants de l’île ont ils fait pour déplacer les Moais de la montagne dans laquelle ils sont sculptés jusqu’au bord de l’océan où ils sont relevés me direz vous? Aujourd’hui le théorie la plus plausible serait que les statues auraient été déplacées debout depuis le site Rano Raraku où elles étaient taillées (en position horizontale dans la roche volcanique) jusqu’à leur destination finale, par un mouvement de balancier régulé par des tireurs de cordes.

IMG_1445 IMG_1459 IMG_1471

L’île de Pâques cache aussi une jolie plage où nous avons pu piquer une tête. Rien à voir bien sûr avec les plages paradisiaques de Polynésie mais se baigner avec des Moais dans son champs de vision était une première!

IMG_1520

Autre curiosité de l’île, le cratère du volcan Rano Kau au Sud.

IMG_1608

Notre première étape en territoire chilien fut un régal! Quelques jours plus tard nous embarquions de nouveau pour rejoindre Santiago du Chili!

IMG_1424

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s